Tourisme en Colombie & Amazonie

 

La Colombie est une nouvelle destination touristique s’ouvrant au monde et ITK Voyage vous fera découvrir cet incroyable pays en dehors des sentiers battus, loin des préjugés avec pour seul risque d’en tomber sous le charme et de ne plus vouloir en repartir !

Pour votre voyage en Colombie, de multiples activités s’offrent à vous de par son histoire, sa diversité et la nature avantageuse du pays. Faire du tourisme en Colombie, c’est profiter de visites culturelles passionnantes, à l’image des villes coloniales de Carthagène des Indes, Villa de Leyva, Barichara, Mompox, Popayan …

Un circuit touristique en Colombie, c’est également se donner la possibilité de pratiquer des activités sportives très variées. La Colombie est en effet un magnifique terrain de jeu : trekking et randonnées parmi les plus beaux du monde, kayak, rafting, parapente, escalade, tyrolienne, sans oublier le snorkeling et la plongée dans les archipels.

Un circuit touristique en Colombie c’est découvrir une faune et une flore exceptionnelle dans ce pays considéré comme le deuxième pays au monde ayant la plus grande biodiversité. Il est possible d’y découvrir toutes sortes d’oiseaux, de fleurs, d’animaux et de plantes.

Un circuit touristique en Colombie vous permettra de vivre des moments uniques comme nulle part ailleurs. Vous découvrirez à quel point ce vaste pays offre des climats, des paysages, des cultures variés pour promettre un voyage qui, de jour en jour, ne cessera de vous surprendre. ITK voyage, spécialiste du tourisme en Colombie, Equateur et aux Galapagos, vous donne la possibilité d’organiser au mieux votre séjour et vous dit tout sur la Colombie.

 

En savoir plus sur …

LA CÔTE CARAÏBE

LES ANDES ORIENTALES

LA RÉGION CAFÉIÈRE

LA RÉGION SUD-OUEST

LA CÔTE PACIFIQUE

L’AMAZONIE

 

Approfondir sa connaissance de la Colombie

Quelques chiffres sur la Colombie

La Colombie est le seul pays d’Amérique du Sud à bénéficier à la fois d’une ouverture sur l’océan atlantique et sur l’océan Pacifique. Cet atout, lui confère richesses naturelles et culturelles inestimables. La république de Colombie dont la capitale se nomme Bogota, partage sa frontière avec le Panama, le Venezuela, le Brésil, le Pérou et l’Equateur. Ses reliefs sont extrêmement variés entre littoraux coralliens, forêt tropicales luxuriantes, régions désertiques, vastes plaines et sommets andins glacés … La Colombie est dominée par la cordillère des Andes divisée en trois branches : occidentale, centrale et orientale.

Le pays a changé 6 fois de nom, anciennement nommé « Nouvelle Grenade » par les conquistadors espagnols, Simon Bolivar le renomma « Grande Colombie » lorsqu’il le libéra, en hommage à l’explorateur Christophe Colomb. La république de Colombie est un vaste pays, sa superficie est équivalente à celle de la France, l’Espagne et du Portugal réunis. La langue officielle est l’Espagnol mais 65 autres dialectes sont reconnus comme par exemple, le Wayuu, le Paez, le Misak et l’Embera.

La population colombienne est une mosaïque de peuples issus d’une histoire coloniale mouvementée, dont découle une grande disparité de cultures. Cette diversité s’illustre par une population à 58% métissée, 20% de blanche, 11% d’afro-colombienne, 3,4% indigène. Cette diversité des peuples offre à la Colombie un patrimoine culturel riche et passionnant. Les religions et diverses croyances sont très présentes en Colombie, 90% de la population est catholique alors que 8% d’entre-elle est protestante.

La Colombie dans l´Histoire

Jaune comme l’or, bleu comme le pacifique et les Caraïbes, rouge comme le sang versé pour son indépendance, le drapeau colombien synthétise son histoire. Elle commence à l’époque précolombienne où le pays été habité par de grandes civilisations : Tayrona, Agustinienne, Muisca qui vivaient sur ces territoires remplis d’or et de pierres précieuses (émeraudes). La célèbre légende de l’Eldorado est d’ailleurs issue du peuple Muica qui jetait des offrandes inestimables dans le lac sacré de Guatavita (nord de Bogota).

Ces histoires de trésors par millier, animèrent de nombreux européens qui se lancèrent alors à la conquête de l’Eldorado, ce fut le début de la colonisation et des conquistadors à partir de 1500. Les conquêtes coloniales furent brutales envers la population indigène locale. Santa Marta sur la côte Caraïbes est la plus ancienne ville de Colombie et Carthagène des Indes devient ensuite le plus grand port négrier et commerçant du pays.

C’est Simon Bolivar, le célèbre vénézuélien prénommé « El liberator » qui libéra la Colombie dominée et exploitée par la Couronne espagnole à la suite de nombreuses guerres d’indépendance dont la célèbre bataille de Boyaca en 1819. Par la suite, la « Grande Colombie » fut créée et ce vaste territoire regroupait, à l’époque, la Colombie, le Venezuela, l’Equateur, le Panama et certaines régions du Brésil, Pérou, Guyane et Nicaragua. Les décennies suivantes laisseront place à la guerre civile « des mille jours » et aux mouvements d’indépendantistes jusqu’au début du 20ème siècle.

Ensuite, la Colombie a été marquée par le chaos et de terribles violences, lui conférant encore aujourd’hui, la réputation d’un pays dangereux … Après un demi-siècle de guerre civile entre guérillos, bandes-armées, groupes paramilitaires et narcotrafiquants, la Colombie renaît aujourd’hui, peu à peu, de ses cendres. Un accord de paix entre l’état du président Juan Manuel Santos et les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) à été ratifié le 24 novembre 2016.

Economie en Colombie

La Colombie appartient à la Communauté Andine, zone de libre-échange avec la Bolivie, l’Equateur et le Pérou. Son industrie est très diversifiée et est notamment célèbre depuis le « boom » du café au début du 20ème siècle. L’effigie de Juan Valdez et de sa mule devient en 1959, le logo de la fédération nationale des producteurs de café colombien et est désormais connu dans le monde entier. L’exportation du café Arabica haut de gamme emploie près de 570 000 personnes et rapporte des milliards de dollars à la Colombie.

La Colombie, 4ème économie d’Amérique latine, est également un grand exportateur de textiles, charbon, nickel, émeraudes (les plus belles aux monde), coton, fleurs coupées (le 2ème derrière les Pays-Bas), canne à sucre, riz, maïs, bétail, tabac, bananes.

Reste toutefois des défis de taille à relever pour le pays, tant au niveau de l’amélioration des infrastructures, qu’au niveau de vie de la population. Environ 46% de la population colombienne vit dans la pauvreté et 16% sous un seuil de pauvreté extrême avec moins de 1,25 USD par jour…

Climat en Colombie

Le climat diffère, selon où vous vous trouvez en Colombie, sa superficie offre de grandes diversités d’écosystèmes et des variations climatiques et thermiques jusque dans leurs extrêmes. Les températures peuvent être très élevées en forêt amazonienne, sur la côte caribéenne et pacifique, dans les zones désertiques de La Guajira et de la Tatacoa et aux îles San Andres et Providencia, mais elles restent modérées voir fraiches au centre du pays, dans les trois branches des cordillères des Andes, grâce à l’altitude.

La Colombie ne connaît que deux saisons : l’été correspondant à la saison sèche (décembre-janvier et juillet-août), et l’hiver à la saison des pluies (avril-mai et octobre-novembre). Toutefois, ces saisons restent extrêmement variables : il peut pleuvoir à tout moment de l’année comme, à l’inverse, faire très ensoleillé en toute saison ! Dans tous les cas, on peut profiter de ce beau pays toute l’année.

Pour en savoir plus consultez :