Les mangroves en Colombie sont nombreuses et se développent dans des conditions radicalement différentes suivant la côte où elles se trouvent : la côte Caraïbe ou la côte Pacifique. Celles des Caraïbes représentent environ 30% des mangroves colombiennes et se caractérisent par des forêts sèches tropicales. Historiquement, les mangroves ont commencé à être exploitées pour leur bois dès le 16e s. par les conquistadors espagnols.

La Boquilla

Dans ce village de pêcheurs afro-colombiens, les mangroves rencontrent la mer des Caraïbes. En embarquant sur la pirogue d’un pêcheur du village, il est possible de visiter les mangroves de la Cienaga de La Virgen possédant une flore exubérante et une grande diversité d’oiseaux.