Le village de Villavieja est un tout petit village fondé en 1550 aux portes du désert de la Tatacoa. Deuxième zone aride de la Colombie après la région de la Guajira, à l’extrême nord-est du pays, la Tatacoa est un écosystème sans égal situé au centre d’une zone de montagnes humides. Le thermomètre atteint fréquemment les 40 degrés et cette région aride et un dédale de roches en érosion qui forment des labyrinthes de ravines pouvant atteindre jusqu’à 20 mètres de profondeur. Le désert de la Tatacoa est caractérisé par des étendues de sable rougeâtre, de parois rocheuses ocres et dorées dans la zone de Cuzco et de dunes grisâtres formant parfois des cheminées naturelles dans la partie de Los Hoyos.

Le désert de la Tatacoa d’une superficie de 330kmest situé à 37km au nord de la ville Neiva et à 4 km du petit village de Villavieja dans le département de la Huila. Accessible en véhicule, 6h de route sont nécessaires pour rejoindre le désert via Bogota ou le désert est également accessible en avion, 1h de vol puis 1h de transfert sont nécessaires depuis Bogota.

Sa situation sur la ligne de l’Equateur, fait du désert de la Tatacoa un haut lieu de l’astronomie, idéal pour y observer les constellations visibles des deux hémisphères. Il y a d’ailleurs un observatoire astronomique où vous pourrez explorer la voie lactée à l’aide de deux caméscopes.