La population de la côte caribéenne est le résultat du métissage des peuples autochtones avec les conquistadors espagnols et les esclaves africaines. Ces deux derniers sont arrivés dans le pays à l’époque coloniale. De l’autre côté, les immigrants palestiniens, syriens, jordaniens, qui sont arrivés en Colombie depuis la fin du 19ème siècle, ainsi que d’autres étrangers, sont tombés amoureux de cette belle culture, de la gastronomie et de la musique locales.

 

Le littoral caribéen possède de magnifiques villes coloniales dont la « perle des Caraïbes » : Carthagène des Indes, l’une des plus belles villes du monde, et Mompox.

 

La côte Caraïbe héberge de charmants petits villages, tantôt en bord de mer, tantôt à l’écart de la côte dans les montagnes. Ils raviront les voyageurs amoureux de nature et culture.

 

La musique et la danse en Colombie sont à l’image de la diversité et de l’histoire du pays: un magnifique mélange d’influences africaines, européennes et caribéennes.

 

La Colombie est rythmée toute l’année par des carnavals, des défilés, des spectacles et des festivals reflétant les traditions du pays.